Huerto del Cura, Jardin Artistique National

La Palmeraie Imperiale

Palmeral-de-Elche-5

Ce spécimen rare de palmeraie constitue la caractéristique principale du Huerto del Cura. Elle doit son nom à l’Impératrice Elisabeth d’Autriche (“Sissi”), à qui elle fut dédiée par le prêtre Castaño quand celle-ci visita le verger en 1894. Le buste de l’Impératrice situé dans la partie nord de la Palmeraie Impériale constitue également un souvenir de cette visite.

La Palmeraie Impériale a environ 165 ans. Loin d’être âgée, elle est en plein stade de maturité, si l’on tient compte du fait que les palmiers vivent sans trop de difficultés plus de 200 ans.

Son mérite en tant que phénomène botanique repose sur le fait qu’elle rompt avec les lois de la biologie :

– Les graines de cette espèce poussent généralement au niveau du sol, quand les palmiers ont entre 10 et 15 ans d’âge, et celles-ci surgissent quand le palmier père a plus de 60 ans et une hauteur particulière de 2 mètres, à une longue distance des racines, où la sève est plus rare.

– Le nombre élevé de graines (7) et la perfection et la symétrie avec laquelle elles poussent.

– La taille colossale que ces jeunes palmiers ont acquis après plus de 130 ans, en se nourrissant de la sève du palmier père central.

Peu avant 1900, le prêtre Castaño y plaça un support pour éviter que le poids des jeunes palmiers n’arrachent le palmier central. Actuellement, ce formidable candélabre de 8 bras dépasse un poids de 8 tonnes et une hauteur de 17 mètres. Certains des jeunes palmiers ont perdu une partie de l’harmonie qu’ils avaient, mais leur grandeur et leur caractère majestueux demeurent incontestables.